Votre radio, vos accents

NOUVELLES

Des parents retirent leurs enfants de l’école à cause des mesures sanitaires

Le 5 mars dernier, un groupe de parents a envoyé une lettre au Premier ministre, aux ministres de l’Éducation et de la Santé et à d’autres responsables, demandant que l’école soit dispensée de certaines mesures ou que leurs enfants cesseraient de la fréquenter à partir du 15 mars.

C’est ce qui est arrivé, le 15 mars, 55 élèves ne se sont pas présentés à l’école.

Alors que les croyances religieuses de la communauté mennonite jouent un rôle dans l’opposition, a mentionné Edith Giesbrecht, une mère ayant retiré ses deux fils de l’école, on s’inquiète également du préjudice potentiel causé par l’isolement, a-t-elle rajouté.

Paul Bennett, surintendant de la division scolaire de Peace River, a aussi expliqué que plusieurs parents ont exprimé leurs inquiétudes au sujet des maux de tête qui, selon eux, sont causés par la privation d’oxygène due aux masques. Toutefois, les experts confirment qu’il n’y a aucun risque lié à l’oxygène en portant le masque.

Dès le lendemain, le 16, six des 55 étudiants étaient retournés en classe.

Voici le résumé en français de l’entrevue en anglais qui se trouve aussi à la fin:

Pour l’intégrale de l’entrevue en anglais avec Paul Bennett, surintendant de la division scolaire de Peace River: