Votre radio, vos accents

NOUVELLES

Immigration francophone : une main d’oeuvre recherchée dans le secteur agricole au nord de l’Alberta

La semaine de l’immigration francophone a lancé son top départ depuis le 7 novembre. Si tous les chemins mènent à Rome, ceux qui mènent au Canada passent par des programmes spécifiques. Employeur ou bien employé chacun y trouve son compte notamment dans les secteurs spécialisés.

Immigrer au Canada quand on est francophone peut être synonyme d’aventure, mais aussi d’opportunités professionnelles. Le programme Mobilité francophone est un accès direct pour les employeurs du secteur agricole. Pour eux, embaucher des francophones s’est avéré être un avantage évident. Quant aux travailleurs, le Canada représente une expérience leur permettant de montrer ce qu’ils sont capables de faire.

 

Hélène Lequitte, journaliste IJL s’est entretenue auprès de Martine Piebac, propriétaire avec son mari d’une exploitation agricole près de Rivière-la-Paix et de Joël Menaut, travailleur qualifié et expérimenté. Ils parlent tous ensemble de l’intérêt d’une telle entente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.