Les dés sont jetés ! Alain Dion, maire de Girouxville,  a annoncé, la veille, que le village ne pourrait se permettre financièrement d'aider la clinique.